Vérification Générale Périodique en Normandie

Vérification Générale Périodique en Normandie

Effectuer sa Vérification Générale Périodique en Normandie.

La Vérification Générale Périodique en Normandie est une obligation pour les employeurs du BTP. Découvrez quels sont ses objectifs, comment la réaliser…

La Vérification Générale Périodique en Normandie

Qu’est-ce que la Vérification Générale Périodique en Normandie ?

Aussi abrégée par VGP, le Vérification Générale Périodique est un contrôle technique effectué sur différents équipements professionnels.

Les objectifs de Vérification Générale Périodique en Normandie.

À la manière d’un contrôle technique pour une voiture, la VGP a pour but de détecter les défaillances ou la détérioration du matériel visé. Cette prévention permet ainsi que limiter les risques liés à l’utilisation des engins contrôlés.

La Vérification Générale Périodique en Normandie, une obligation légale.

Depuis l’article R.4323-22 du Décret n° 2008-244 du 7 mars 2008, la VGP est une obligation réglementaire. En effet, tout employeur du BTP se doit d’assurer la sécurité de ses différents acteurs quant à la réalisation d’un chantier. Elle est réalisée selon un calendrier défini en fonction de la catégorie de l’engin. Elle est donc effectuée au moins une fois par an, voire tous les six mois. Il est important de noter que le non-respect de cette obligation engage, bien entendu, la responsabilité du chef d’entreprise concerné.

La VGP dans le secteur du bâtiment.

Elle est obligatoire pour bon nombre d’équipements liés au bâtiment. Que ce soit pour la construction ou pour les travaux intérieurs. Son champ d’action est étendu et concerne tous les corps de métiers du secteur d’activité considéré comme le plus à risques.

Le contrôle d’engin de levage

Pour ce qui est du contrôle d’engin de levage, la vérification générale périodique doit être effectuée tous les 6 mois selon l’Arrêté du 1er mars 2004. En effet, ce genre d’engin souffre d’une évolution rapide de leur état technique de par le poids qu’ils doivent supporter et transporter d’un endroit à un autre. Tout cela sans compter sur les conditions climatiques qui peuvent engendrer une usure prématurée.

Le contrôle d’engin de chantier

Dans le cas du contrôle d’engin de chantier, hors équipement de levage, la VGP doit être réalisée annuellement par votre contrôleur. Cela concerne donc des engins tels que les bouteurs, les tracteurs sur chenilles, les foreuses, les minichargeurs, et bien d’autres !

La VGP dans les autres secteurs d’activité

L’obligation d’effectuer une VGP s’applique également à d’autres secteurs d’activité tel que celui de l’agriculture. En effet, il est nécessaire de faire vérifier les tracteurs, les débusqueurs, etc., et de s’assurer de leur bon fonctionnement.

La Vérification Générale Périodique en Normandie avec Ixpéria.

Dans sa démarche qualitative, Ixpéria vous garantit une expertise de qualité effectuée par des contrôleurs expérimentés et assermentés. Effectuez votre VGP avec Ixpéria vous permettra de bénéficier d’une intervention rapide sur site, où que ce soit en Normandie, parce que la sécurité n’attend pas…

Avant la VGP

Avant l’expertise sur site, il sera nécessaire de fournir différents documents à votre contrôleur Ixpéria, tels que la notice d’utilisation, le carnet d’entretien, etc.

Pendant la VGP

Pendant la VGP le contrôleur vérifiera alors l’état « physique » de votre machine. Pour ensuite vérifier la partie fonctionnement, en terminant par les indicateurs en sa possession.

Après la VGP

A la suite de son intervention, votre contrôleur Ixpéria vous rendra un rapport d’expertise. Rapport dans lequel vous retrouvez vos obligations de réparations ou d’entretiens, auxquelles vous ne pourrez pas déroger. Il se peut également qu’il n’y ait que des recommandations.